Peltier Celine - MUSICOTHERAPEUTE MASSAGES AUX BOLS TIBETAINS, GONG, ET TAMBOUR

Quelle est l’origine du massage sonore et vibratoire?

Peter Hess, un ingénieur physicien allemand, a développé le massage sonore dans les années 80. Il a fait de nombreux voyages en Inde, au Népal et au Tibet, à la recherche de méthodes de guérison alternatives en réponse à ses problèmes de santé. Des rencontres avec des guérisseurs et les Newars, le plus ancien groupe ethnique dans la vallée de Katmandou, lui ont révélé l’importance du son dans la médecine naturelle traditionnelle.
Il a élaboré sa méthode sur la base de nombreuses années de pratiques et de recherches autour de l’influence de la musique sur le corps, l’âme et l’esprit. Il a créé en 1997 à Uenzen en Allemagne l’Institut Européen de Thérapie et de Massage par le Son qui forme les praticiens en massage sonore. Sa méthode est très répandue et reconnue en Allemagne, Autriche, Suisse et Pologne.


Quelle est l’origine des bols?

Le massage sonore est issu de connaissances très anciennes sur les effets spécifiques des sons. Ces connaissances étaient utilisées il y a plus de 5000 ans par la médecine traditionnelle en Inde. Dans les pays orientaux, l’être humain est né du son, et que par là même il est son. Seul un être humain vivant en accord avec lui-même et avec son environnement est capable de mener sa vie de façon libre et créative.  Les guérisseurs traditionnels comme les chamans, les oracles, les balayeurs de maladie, les sorcières, mais également les moines bouddhistes utilisent le son pour chasser les mauvais esprits ou pour influencer positivement l’harmonie de la personne.
Les bols utilisés dans le massage sonore sont constitués d’un alliage de 12 métaux parmi lesquels on trouve sept métaux appelés «planétaires»: l’or (le Soleil), l’argent (la Lune), le cuivre (Vénus), le fer (Mars) l’étain (Jupiter), le mercure (Mercure), le plomb (Saturne) et 5 métaux importants dans le bouddhisme : zinc, fer météorique, bismuth, galène, pyrite. Ils sont fabriqués actuellement de façon artisanale au Tibet, au Népal et en Inde.